Banc de fatigue pressurisation

Banc de fatigue pressurisation

Dans le cadre du développement d’une nouvelle pièce dans le secteur aéronautique, il est nécessaire d’éprouver une cellule (cockpit) par un test en fatigue qui permettra de mesurer les déformations au cours du temps et de mieux estimer la durée de vie des composants. Le test de fatigue doit effectuer 144000 cycles de pressurisation et de dépressurisation rapides (objectif global du cycle : 2 minutes). Des pauses seront programmées pour permettre aux équipes techniques d’effectuer des relevés dimensionnels.

DUFFAU a donc réalisé un banc de pressurisation d’une cellule aéronautique afin de réaliser des essais de fatigue par pressurisation.

Pressurisation : montée en pression

L’air est généré par un surpresseur d’air de débit nominal 2500 Nm3/h. Un système de régulation de pression basé sur des vannes proportionnelles et des vannes pilotées « tout ou rien » permet d’assurer une montée en pression linéaire, puis d’atteindre la pression de consigne de 636 mbar relatif avec une précision de +/-1%.

Dépressurisation : vidange de la pression

La vidange doit être effectuée le plus rapidement possible. Le système de régulation décharge la pression dans le silencieux dimensionné pour recevoir le débit de la cellule et garantir un niveau sonore au refoulement inférieur à 50dB(A).

Palier en pression statique

Le banc d’essais doit également permettre de réaliser des paliers de pressurisation statique par étapes de 50 mbar. Il s’agit alors d’un autre mode de fonctionnement piloté depuis le pupitre de commande.

Qualité d’air

Le banc de fatigue et de pressurisation ne doit pas générer d’humidité en phase liquide dans la cellule. De plus, l’air produit doit être limité en température pour rester inférieur à 40°C. DUFFAU a conçu et dimensionné un ensemble d’échangeur avec groupe froid qui pré-refroidit l’air. Un filtre cyclonique spécifiquement dimensionné pour l’application a été réalisé pour séparer l’eau liquide qui pourrait être produite par condensation en sortie d’échangeur.

Pilotage

Un pupitre tactile associé à un automate Siemens permet de piloter le système de régulation et de cyclage depuis un local sécurisé. Les données d’essais en fatigue sont archivées. Deux modes de fonctionnement sont disponibles : paliers statiques ou cyclages dynamiques.

Notre équipe d’installateurs et tuyauteurs ont mis en œuvre le banc d’essais fatigue sur le site de notre client. Les équipements ont été implantés grâce à une simulation CAO de la salle d’essais. Les tuyauteries ont été réalisées sur place, en inox soudées DN200.

Banc de fatigue pressurisation
Banc de fatigue pressurisation
Banc de fatigue pressurisation
Banc de fatigue pressurisation
Autres projets
banc de regulation azote
Banc de régulation d’azote en ATEX zone 1G et salle blanche ISO8
Voir le projet
centrale de production d'air
Centrales de production d’air respirable
Voir le projet
simulation des fluides
La simulation numérique pour les fluides
Voir le projet
Simulation numérique pour échangeur thermique
Voir le projet
simulateur eau de refroidissement
Simulation numérique pour eau de refroidissement
Voir le projet
valise de test d'étanchéité
Valise de test d’étanchéité
Voir le projet
systhème de régulation du vide
Système de régulation de pression et de vide
Voir le projet
banc timbrage
Banc de mesure de volume de réservoir
Voir le projet
banc timbrage
Banc de timbrage
Voir le projet
banc d'essai eau haute pression
BANC D’ESSAI EAU HAUTE PRESSION
Voir le projet
banc etalonnage
BANC D’ÉTALONNAGE POUR DÉBITMÈTRES
Voir le projet
injection isometrique
STATION D’INJECTION ET DE RÉCUPÉRATION DE GAZ FRÉON
Voir le projet